CR 9eme Tauerntreffen : une belle aventure givrée en Transalpskis (Janvier 2012)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CR 9eme Tauerntreffen : une belle aventure givrée en Transalpskis (Janvier 2012)

Message  keker52 le Ven 14 Oct - 21:41



Tauerntreffen 2012 ---------- CR forum GS et autres



Salut les potos !

Ca y est après trois jours de bataille j'ai enfin terminé le reportage d'enfer !
1200 photos à trier...et pas mal de bla-bla pour les copains qui n'ont pu venir...je vous laisse découvrir à votre guise les 3 C.R. diffusés au fur et à mesure à mes potes de l'hiver et + si affinités, ainsi que les liens ci dessous si la lecture vous barbe un peu ou n'avez l'envie...c'est vrai que sans les images c'est un peu effrayant !

Allez une petite image pour vous mettre dans le bain et on attaque !












L'équipe de Français , le vendredi (de G à D): Bernard(Zeus toléré), Didou (Moto mag'), keker52 (transalpski), La fourme (zeus), Joëlle(sa femme), Roland (Side Bike Celtic mais refusé d'accès...trop moderne)





ACCES RAPIDE :

Vidéo embarquée sur la BM 1200GS (NL) 2 roues motrices :

http://www.youtube.com/watch?v=mbZbDVFPlkc

Lien photo direct Tome 1 sur 3 :

https://picasaweb.google.com/101697152987229412882/Tauerntreffen2012Album1Sur3#5704260460834230898

Lien photo direct Tome 2 sur 3 :

https://picasaweb.google.com/101697152987229412882/Tauerntreffen2012Album2Sur3#5703923153544418930

Lien photo direct Tome 3 sur 3 :

https://picasaweb.google.com/101697152987229412882/Tauerntreffen2012Album3Sur3#5704670537955308466


La montée de l'Edelraute : de 1250 > 1725m




"La fourme": 7 Krystall à son actif, part la semaine prochaine en Norvège....+ Primus Rallye en Tipi ! juste après...respect




************************************************************



TAUERNTREFFEN 2012 - C.R. Partie 1 sur 3



Objet : Tauerntreffen 2012 = 9 eme Edition à Hohentauern - Eldraute 1725m ---

Salut chers tous,

Ca faisait un moment que la Transalp avait touché la neige, cette sortie aura rassasié les tétines et le proprio' !!!!
Vous l’attendez, le voilà le keker mag' comme dit le Guss !

Pour une hivernale c'était une hivernale... certainement ma meilleure en tous points....

Ici pas d'hiver ?...Pas de problème....on va aller le chercher en Autriche !!

Départ à la fraiche et de nuit, je rejoins Nancy via les RD par Vaucouleurs et trace direction Strasbourg pour aller vite au but sans forcer sur la bête afin de limiter les conso' étant donnés les km à abattre durant le "week end"...parti le mercredi je me dis que c'est plus des week-end à chaque fois que je me taille, j'allonge mes durées d'absence !
C'est ma meuf qui est contente, je ne les stresse plus le soir, c'est bien calme, le gueulard est sur sa bécane, et il est HEU-REUX !

En effet à chaque sortie prévue, le compte à rebours s'opère jusqu'à la date, et ce dernier avait déjà démarré depuis quelques mois avec l'amplification de la possibilité ou non d'être sélectionné, suite à l'étude de la lettre de motivation qui a suivi l'inscription sur le site officiel de MOTORANG...
Aux Millevaches, on en parlait encore et je croisais les doigts....

Sans avoir eu à attendre deux années, comme certains, étant donné que les places sont limitées...très limitées à 12 Français pour info...c'est maigre...Le site est classé en réserve "schütznatürgebiet" = région naturelle protégée texto...ca cause...

Même pour pisser en pleine foret on fera au même endroit, pas de feu au sol, bref tout est bien encadré et respecté et c'est finalement très bien, ca change de nos concentres et autres rassemblements ou tout reste sur place (ex: elephs')...

Bon, je m'écarte...arrivé en Allemagne le décor change vite avec la neige omniprésente mais la route est belle, même si le brouillard alterne avec le soleil , cette luminothérapie est fortement apprécié, après tant de jours de pluie en Haute Marne...et ailleurs -))) et puis le fait de sortir, de se barrer, quitter Sarkoland, quel plaisir !!!

C'est là aussi que tu regrettes la trois pattes (ma tiger 955i) , lorsque des "Porsche panaméra" ou autres Audi sur-gonflées, Mercos AMG te déboulent à plus de 200 et +...ca te cloue sur place... même les camions viennent me chatouiller le cul lorsque je m'endors un peu sur le câble de Jean Raoul !...
( à mettre dans l'ordre pour comprendre le Joe Bar' jeu de mot...))))

Petites pauses à chaque plein ou autres lorsque je vois qq chose à mitrailler, je stoppe sur la B.A.U. et je shoote, kekerix photographixx est de retour planquez vous !

Le trajet est monotone mais c'est les vacances alors je prends mon temps et arrive finalement à Munich avant la nuit et poursuit jusqu'à Irschenberg mon point de chute, ou là le thermomètre est bien descendu et la neige s'est épaissie....

L'Autriche n'est pas loin et demain à nous les montagnes qui pointent déjà...Humm!!! C’est BOOOOOOO !!!!

Après une bonne petite nuit, le soleil est déjà levé mais le thermomètre est plutôt resté couché !
Un bon petit dej' Allemand comme ils savent le faire et le départ est imminent !

QQ peu de brouillard qui masque le soleil, puis la purée de pois pendant des kilomètres....jusqu'à une apparition...à ma gauche un side gris bien connu des hivernales, un certain ZEUS qui a fait 7 fois le Krystall, Jean louis plus communément appelé la Fourme ! Super !






Il a du rouler ! ...en fait 1000 bornes la veille et environ 300 à faire ce jour...

On s'arrête des que possible, et très vite, quelques sides nous rejoignent sur cette aire de repos, tout le monde se connait, super accueil avant l'heure !





On décide de faire route ensemble, via une petite pause chez Hein Gericke à Salzburg, puis très vite nous filons vers les montagnes les plus proches, selon un itinéraire connu de jean Louis.
Excellent idée je me régale du paysage et en profite pour de nombreux arrêts "kekerix - Photographix !" pour votre meilleur plaisir ce soir...







Là on découvre vraiment l’Autriche en hiver : sublime immaculée !




Après qq kil ensemble La fourme doit gazer pour monter au plus vite au campement et dresser son tipis, je le rejoindrai en soirée.


La route est magnifique jusqu'a Hohentauern ...les gorges qui suivent la montée de Trieben, juste après Liezen nous rappellent que la prudence doit être de mise jusqu'à l'arrivée et je roule comme sur des œufs avec ce chargement et sans mes skis...il n'y a plus guère de bitume sous les tétines...Finalement cet équilibre des charges est très bénéfique pour cette petite moto qui serait bien légère de l'avant en chargeant normalement...Riche idée déjà mise en application sur ma tiger l'an passé a la Stella été autres sorties lointaines comme le TT à l'ile de man...

Montée vers Hohentauern :



Arrivé à l'entrée de Hohentauern, des fideles "non frileux" (les purs...pour réveiller des débats houleux...) sont déjà là sur le premier parking à chausser leurs roues cloutées, chainées ou autres systèmes anti glisse pour la dernière partie...Pour ma part ca sera déjà les chaines, les skis suivront...
















Après quoi il n'est pas 17h00 que le digital indique -12°C ....
.....gggggrrrrr ici ce n’est pas la France....la neige n'y reste pas pour rien....!!!!





Déchargement de la bête pour la nuit et attente d'un nouvel ami....un journaliste de Moto Magazine !!!!

Super ma revue préférée ! (avec MJ que l'on me fait passer...)

On va vite sympathiser, Didier est très sympa, simple et plein d'anecdotes de ses barouds dans le monde à moto ou en auto !!! (MDR il sait pourquoi ! ))))

On fait le reconnaissance de Bernartttttt et Roland en Zeus et Celtic (malheureusement refusé d'accès : jugé trop moderne...)

Super soirée s'en suit connaissances avec les autres sides allemands présents dont des VIP du side Allemand...
Super ambiance, tout comme la qualité des repas et les prix pratiqués à ce relais qui fait partie d'une chaine en Autriche. Bonne adresse (HOTEL PANORAMA)


Photos album N°1 sur 2 :

https://picasaweb.google.com/101697152987229412882/Tauerntreffen2012Album1Sur3#5704260460834230898

Bonne première lecture car demain, il y aura plus de boulot encore !!!! MDR !!!

kekerix photographix ou maintenant HIBERNATUS !


SUITE de L'aventure demain même heure !!!!

**********************************************************************************************************************************


Uwe : un local déjanté mais super !

Vidéos de lui à son arrivée avec mon vieil appareil (qualité bof, mais l'autre HS en batterie...froid!) :

http://www.youtube.com/watch?v=0EHY3Up9B5g&feature=related


Et là il repart comme un dingo ! :

http://www.youtube.com/watch?v=XRxEMgrIjbE&feature=related








Au pied de la montagne, entre le village et la concentre...






TAUERNTREFFEN 2012 - C.R. Partie 2 sur 3


Suite de la fraiche aventure.......et surprise... une troisième demain oui !!!

(Photos en bas de page....)

Nous étions restés à l'hôtel....Panorama...
...au matin les stalactites devant ma fenêtre sont superbes, le temps clair, cela promet une ambiance bien fraiche et saine mais surtout du soleil pour la journée ! Super !

On retrouve avec plaisir la petite tablée du soir, quelques nouveaux arrivés tard ou plutôt couchés tôt...on a fermé le bar ! Et là on se dit ca y est on va découvrir enfin le campement.

Premier point, pas facile de rentrer les bagages dans les valises souples elles sont dures comme le roc avec ce gel...
Je lis bien -15°C au guidon sous la bâche....YESSSS !!!!! ca promet pour la prochaine nuit...

Tout le monde s’active, je monte enfin mes skis, les chaines y étaient hier, 15 min de gagnées et une onglée !
Les voisins scrutent le montage et le rangement orchestré...

Top ! on part suivi par les Zeus, et les Allemands suivront ; sur le parking du centre un petit coucou pour immortaliser le groupe avant l'ascension de l'Edelraute notre objectif depuis des mois....


Voilà c’est là haut sur cette montagne que ce passe le Tauern !






Le site se trouve en dehors du village à flanc de Tauern, dans une sorte de cirque haut et large que vous pourrez admirer du chalet situé au dessus du campement, la "HÜTTE".

Bref, on descend qq lacets entres les murs de neige aussi haut qu'une fourgonnette pour arriver à un beau petit coin, un lac au pied de cette route privée, sur laquelle une barrière limite l'accès aux lugeurs et touristes qui veulent explorer cette vallée. Pour nous inscrits préalablement, le péage est déjà avancé et la barrière levée.

A cet endroit précis se trouve aussi le départ de nombreuses pistes de skis de fond , randonnées, et autres raquettes en plus des pistes de skis alpins présentes sur le versant opposé...Il y a vraiment matière à passer, de magnifiques vacances dans la nature et le calme...

Déjà tout au long de mon parcours en montagne et vallées précédentes, les skieurs de fond sont les rois, les pistes fusent de toutes parts...un rêve pour tous ! Plein la vue, le sport le grand air.

Bon je m'écarte revenons sur la piste, car en effet cette route pour grimper au "camp de base" n'est autre que la piste de luge du village !!! Empruntée à horaire définis sur les panneaux en haut et bas des accès !
Donc fatalement, vous comprendrez bien que cette "route" est bien blanche et lustrée même par les passages répétés des luges ou des véhicules. Un vrai spot de glisse quoi...









Alors side, motos, motos à skis...quel pied de monter cette route même avec les bagages je suis "obligé" de mettre du gaz, poser les skis en courbe déhancher au besoin et prendre un max' de plaisir, mais c'est que ce plaisir dure un bon moment sur les qq 10km qui séparent le village (bien blanc et non salé) du sommet au chalet !

Prenant le temps de m'arrêter pour quelques clichés que vous appréciez certainement à leur juste blancheur...je laisserai ainsi filer le Zeus de Jean Louis bien habitué de ces routes avec son expérience en pays nordiques et ses 7 krystall rallye consécutifs...et celui de Bernard et Roland...pour "déguster" cette montée trop géniale...
Pendant mes clichés, des futurs copains montent et descendent, l'ambiance monte d'un cran avec ces attelages plus ou moins diaboliques...et l'apothéose sera bientôt là au campement...Humm !

Au dernier virage, on aperçoit les engins alignés le long des murs de neige de plus de 3 mètres taillés à la fraise, et on découvre l'emplacement effectivement limité pour les convives et on comprend mieux la "sélection" préalable de l'organisateur.
D'une part, la place est limitée même en ajoutant la possibilité de dormir au chalet - un niveau au dessus- , et d'autre part, la volonté affichée de ne pas avoir de motos "modernes" mis a part quelques exceptions concédées.


Vue du camp de base :











A peine arrivés on ne sait pas ou poser les yeux, tant les machines sont bizarres et les équipements spéciaux, plus poussés et aboutis les uns que les autres !
On est partagé entre le fait de monter sa tente ou de croquer les motos exposées et profiter au plus vite de tous ces aventuriers de la neige qui partagent la même passion que nous !

Un concentré de joyeux fous et certainement plus que moi ! Donc cela me rassure, je n'aurai pas besoin de consulter en rentrant !!! MDR !!!







Une douce dinguerie... on se regarde, on se croise et on se dit unanimement c'est super ici ?? Comme des gosses qui découvrent leur premier rassemblement ! Comme les premières 24h du Mans, la première fois au Castelet ou à Gedinne, à Spa dans le raidillon !

La comparaison est forte, mais c'est vraiment ce que j'ai ressenti...Plus fort que les eleph's malgré le coté grandiose, c'est tout petit mais si intense et convivial, que finalement l'impact de proximité et l'atout sympathie plus marqué.
Ainsi le contact parait plus facile malgré les langues très différentes allemands, Anglais, Danois, Hollandais et Italiens et certainement d'autres non rencontrés.

Ce coté convivial se retrouve entre les touristes et locaux lugeurs, marcheurs de passage qui sont très surpris du campement d'un autre âge, perdu à cette altitude, loin du village, avec ces nombreux tipis ! Et quelques feux improvisés (sur socles spécifiques : rien au sol / parc protégé).

Quelques personnes sont un peu "choquées" ou "apeurées" puis se rendent finalement compte que nous sommes des gentils bikers !
Pas des ours... (En peaux de bête...)

La meilleure preuve était lors d'une remontée d'une famille de lugeurs remonté chacun sur un side, le baptême a été des plus apprécié, j'en ai profité pour immortaliser le moment mais aussi pour eux en leur proposant des clichés sur les side en famille et contre les murs sculptés en "armoires de cuisine" ou autres rangements !


Le plus drôle étant certainement la triple pissotière sculptée contre le mur de glace avec panneau signalétique en deux langues ! Et le mieux c'est que tous ont joué le jeu. Et pour la "grosse commission" il y avait aussi une cabine, le luxe.




Bon après installation, le tour est obligatoire, comme d'hab.' pour les machines, puis les équipements de camping, mais ici en plus la cuisine à basse température, sans feux au sol, donc là le niveau est relevé et on voit toutes sorte de bricolages entrevus aux eleph's comme les tambours de machine à laver mais aussi des pare-vent repliables avec trois plaques d'immat', et bien d'autres trucs dingues de simplicité !....












Le jus de cervelle -comme dit Guss- il y en a dans toutes les têtes et les idées sont bonnes à prendre...!

Bon après avoir visité le campus, l'heure est venue de jouer, c'est ce que l'on va faire en se retapant la route de la montée du bas jusqu'au camp avec notre nouvel ami Didier de moto Mag' en caméra embarquée passager de side, ou planqué au dessus des murs de neige, on fera des passages pour le "shooting" fabuleux et vous faire apprécier aussi mais avec du matos de pro cette belle aventure sur du papier glacé et certainement de bons résumés pour nous faire rêver à l'échelle du continent et pour tous les francophones !




Avec tout cela le temps passera si vite que je ne mangerai même pas le midi !!!
Passion quand tu nous tiens...On a du remonter vers 13h30 - 14h00 ...

La fourme continuant à shooter avec Didier, je me suis pris à tester la montée impossible la veille de la concentre, certainement avec la neige soufflée et tombée entre les murs, finalement ca se passera sans trop de difficultés malgré la pente de ses quelques 14%...et les ornières créées par les passages plus difficiles de certains attelages en propulsion traditionnelle ou non chainés...

C'est avec un immense plaisir que je vais découvrir le sommet et fin de la route de l'Edelraute à 1725m, au pied des montagnes et de ce cirque majestueux qui nous encercle.

Ce beau chalet est finalement plus grand et moins rustique que je pensais mais respire bon la montagne et l'esprit convivial des occupants.




Je retrouve là, nos amis Lyonnais Roland et son comparse Bernard pilote chevronnée de son Zeus (le bleu) qui a déjà passé les 100.000 sans encombres et déjà foulé la neige du Tauern l'an passé.

...Mais c'est que ces gaillards ne s'en font pas, ils goulotte gentiment de la bonne Gösser en 0.5L agrémenté d'une bonne choucroute locale !!!
Du coup attiré par la blondeur du fameux breuvage je dois me dévouer pour mon premier test de lever de coude à 1725m ! Pas facile...la respiration y est plus difficile....je m'en sortirai sans mal...


Après cet intermède Lyonnais, agrémenté de quelques discussions Autrichiennes avec la belle raquetteuse d'à coté, mais accompagné, je décide de redescendre d'un niveau vers le camp de base...

Avec transalpette à skis et chaines aucun soucis...ca tient le parquet, la hauteur (2eme position sur 3 possibles) des skis est bonne je retrouve les amis d'auvergne.

Entre temps ils ont fait les courses, du coup après qq discussions et observations des derniers arrivants, on attaquera de la côtelette cuite sur tambour de machine à laver au bois de quartier fourni (vendu) par l'organisation, c'est quand même meilleur que les repas Lyophilisés !...Merci Jean Louis et Didier !

Après quoi la nuit arrivera vite, les bolides se succèdent, les luges montent et descendent...bientôt à la lampe frontale ! Géniale, grandiose !

Uwe est son fameux side n'arrête pas de rouler et de nous faire son show, y compris avec un pare choc de Citroën qui bloque la roue avant du side pour le fun !!!! Un doux dingue !!





Après ces démo' on décide de monter manger ensemble au chalet, la bonne occasion pour un trip de nuit avec transalpetteaskis super en casque souple (Bonnet !) pas de danger les murs de neige sont là !

On va déguster une bonne spécialité locale....On demande à des connaisseurs : " c'est comment dire ...ca sent des pieds...mais à manger c'est très bon !....MDR finalement ce sont des spätzle avec du fromage indéfini et tout cela revenu dans un poêlon présenté sur socle...SUPER BON !






Cette première soirée sera déjà bien chaude, superbe ambiance dans le groupe et à coté tout le monde rigole et chante, super !

Après ce frugal repas pourtant sans entrée ni dessert et pas cher (8.50€) nous retournons à la base ou le calme et les foyers réchauffe du "Gluevein" (vin chaud!) ou autres boissons diverses pas forcément alcoolisées.

Personnellement on n’aura pas trop forcé avec 2x 5 L de vin chaud et quelques bières qui finiront par exploser même à proximité du feu...même mon eau gazeuse sera prise en pain en moins d'une heure sans que je m'en aperçoive...

La nuit sera tranquille puis agitée par les discours arrosés et les runs sauvages de la nuit sur cette piste diabolique qui nous attire !!! à 1h00 du mat' ca sera enfin calme...

Au matin debout à 7h00 , j'ai prévu une belle balade et la visite du "sorcier " de la chaine à Neige le sus nommé STAUDACHER, véritablement réputé dans la région pour la qualité de son travail.(voir carte GPS contre le picasa)




Le temps de chauffer le café et d'en proposer au chef de la tribu Andreas (organisateur) à peine tombé de son tipi (il sera content et surpris !) , et je pars profiter des premiers rayons de soleil sous quand même -9°C et rebelote super panard sur cette route forestière à 95% et la neige est bonne !

Arrivé au village, démontage des skis, des chaines pour redescendre dans la vallée mais du coté de Jugenburg cette fois et 48 kms de prévus pour l'aller.

Mais oh surprise !!! Sur le parking trois Français bien connus !!! Yves des cimes et maintenant "prospect" pour 20 ans aux Hords, Rico membre actif (très même !) des Hord et Abel venus de la si proche Meuse !!!



Quelques mots pour annoncer ce qui les attend, les bonnes surprises...ils ligotent correctement leurs chaines avec des rilsans de fortune (pour éviter les frottements possibles) sur leurs paniers respectifs, chacun un !.... ils doivent en avoir du matos !!!!!

Direction les Chaines !

Belle balade, la neige se fait moindre... Le thermo ne monte pas du tout malgré le soleil mais ca fait du bien de rouler je suis à 1000 bornes après deux jours dans ce froid permanent mais bien équipé je n'ai jamais eu froid, (6 couches fines : du T-shirt mérinos au coupe vent de Yautching sur la veste d'hiver Mac Adam TOOL !).

Ayant récupéré l'adresse et point GPS, je me dirige sans encombre chez le spécialiste de la chaine à neige sous toutes ses formes, et c'est un accueil très chaleureux qui m'attend !








Pas plus tôt arrivés, supers gentils, la moto est mise dans le garage et moi au salon pour le café et les petits gâteaux !!!! ROYAL !!!!


Hubert STAUDACHER en action pour ajuster et me montrer comment les monter :









En une demi-heure la moto sera équipée moi rassasiée !!!

Après deux heures de discussions et de cafés, de nouveaux "clients" arrivent des guzzistes et c'est reparti pour un tour !!! Excellent tout est super chez eux...on repart dans un cabanon pour le café, les gâteaux et une petite liqueur locale !!!! Incroyable on refait le monde avec les guzziste d'anecdotes aux voyages, du pays à nos origines nickel...

Du coup me voilà invité ! non là on s'embrasse je fais maintenant partie de la famille, à trois reprises je fini par laisser mes guzzistes et ma nouvelle famille !


Je leur ai promis de revenir, pour le Tauern mais surtout pour l'Erzberg qui se passe à coté aussi (course d'enduro par KTM dans la plus grosse carrière à ciel ouvert d'Europe !)

Ca se passe en Juillet ....donc 2013...ca devrait le faire à la place de la Stella ....une ambiance garantie aussi mais coté tout terrain avec animations prévues....le fils connait bien et il roule KTM 300 aussi et une FZR 600 pour mettre un peu de Gaz dans les cols...

Bon le temps passe je remonte la colline vers Hohentauern au gré des petites départementales dont je suis friand !





Retour au campus re découverte des arrivants du samedi, re discussions et encore des nouveautés !!! Terrible cette concentre,...la nuit tombe..apérobic...vino chaud ! 2eme bidon de 5L avec les Hord...les tentes s'illuminent...Bougies, lampes de Noel c'est la fête des Hivernales !






Puis on remonte maintenant vers notre Mecque du soir le chalet au sommet de la cote !

Là super soirée avec les Hord, en chanson mais cette fois ci les Français sont plus forts et en nombre complet 12 ! Avec nos trois compères en Ducati Darmah, et SS de 1979 !!!! le Joe Bar team est au complet !!!


Yves en forme, avec RICO déchainé :




Là ca va être sacré soirée, à l'étonnement de nos voisins mais c'est la fête les salles sont pleines et on rigole à s'en démonter les mâchoires et se refaire les abdos !!! (vidéos sur Youtube : "Tauernterffen 2012" et "keker52" !)



Suite demain même heure !....

Photos album N°2 sur 3 :

https://picasaweb.google.com/101697152987229412882/Tauerntreffen2012Album2Sur3#5703923153544418930





**************************************************************************************************************************
TAUERNTREFFEN 2012 : C.R. Suite….partie 3 / 3

Re-bonjour à tous, chers amis lecteurs...

Cette fois ci ce petit "keker-Mag'" aura été fourni ...ce doit être la motivation de cette concentre si prenante qui m'a donné des ailes pour vous conter ces quelques péripéties neigeuses, et ce défi avec le froid qui n'a finalement été par très éprouvante pour peu que l'on ait le matériel !

La motivation est certainement due au cadre féérique de ce lieu de bivouac, l'esprit familial de cette concentre, je ne sais pas mais toujours est il que ja suis maintenant en phase avec "Lafourme" pour que cette petite concentre reste à cette échelle et ne doit pas changer.




Les route secondaires ne sont pas traitées, il y a plein de "spots" comme celui ci !!! :






********************************************************************************

Suite….partie 3 / 3
Hivernale « TAUERNTREFFEN 2012 » – Edelraute 1725 m – à HOHENTAUERN (A)


On était en pleine fête...Joie bonne humeur de tous pour tous, bonne bouffe, bière légère et très bonne, un cadre idyllique...que demande le peuple ? ….des congés et de la monnaie !!!

Vidéos : instants de bonheur…un confetti de la soirée !

La « Hord party » :

http://www.youtube.com/watch?v=VxxeBdLf_eo&feature=related

…Que de bons moments….Sacré Gorbatchev et Boris Eltsine !!!! (…les Vosgiens oui !….)

Après qq bières, les campeurs du groupe (…les purs ! MDR !... ) redescendent à pied , a skis ou en skis au camp de base ou se joue notre dernière soirée…SNIF…. …

Encore qq discussions germanophones puis….nous avons du boulot, nous n’avons pas mangé et je sais que Rico nous a apporté qq chose de spécial, les Tripoux ! Oh…c’est quoi de ca ???? Finalement des tripes assaisonnées, mélangées à du veau dans un boyau bien garni.

Ce repas que l’on pourrait craindre se révèle divinement bon ! On en redemande !
Merci encore Rico ! Puis vient le St Nectaire fermier qui a fait un long voyage mais chaleureusement couvé dans un sac isotherme, fera le bonheur nos palais, sur un pain céréales tout aussi réjouissant aux aromes inconnus dans notre France si variée en la matière…

Au coin du feu, - dernière image de feu de camp de l'album 2 / 3 où l'on voit Yves ronfler avec vigueur au gré de la dans e des flammes -, Rico me disait qu'il ne venait rarement deux fois de suite à une concentre il fallait qu'elle soit exceptionnelle et c'est bine sa deuxième année ici ! C’est un signe !...






Dernière nuit, snif je suis déjà triste de quitter le camp, le temps est passé tellement vite ...pourtant je suis parti avant l'aube mercredi...et c'est déjà dimanche...
Fort heureusement j'ai mon lundi de posé ce qui va me permettre de rentre par les petites routes...

La nuit se passera très vite… même couché à plus de 0h30…, après un dernier café, un vrai à l'italienne originale, et qq vins chauds de RICO...
Effectivement le vent souffle dans les grands pins, la tente s'agite dès 4h du mat’, les rubalises du camping clapotent et me réveillent malgré les bouchons traditionnels....
….gggggrrrrrrr…..

Je me dis que là le temps change...avant de partir ils annonçaient bien une dégradation...donc la fin de bruit sera en pointillé jusqu'à 6h00, heure programmée de mon réveil officiel...

Je crains un peu la tempête de neige me remémorant les images d’archive du site….
….Sitôt sonné, les qq watts du tel me font m'activer ca me réchauffera, le temps de changer les "couches" de sous vêtements je range la matos matelas, duvet givré par les retombées de la voute intérieures de la T3 Ultra light (ma tente !)...des paillettes de glace retombent dans la nuit pour souiller le duvet pourtant réputé -26°C en extrême...finalement efficace jusqu'à -12°C réel après il faut jongler avec quelques astuces pour ne pas subir le froid....( perso je joins un drap de sac polaire, décath. qui me fait gagner 3°C de confort)


Je m’active et sitôt sorti de la tente le gros des affaires est prêt à être sanglé, je mets en route « l’Italienne » pour chauffer le café (le vrai) en temps masquer et démonte à la hâte le «Tipi-tunnel »


Ma crainte sera bien fondée la neige virevolte avec le vent pendant le démontage et va s’activer au lever du jour…




Après une bonne heure je suis enfin prêt, le petit dej’ est englouti, qq barres de céréales bien dures (-12°C), un petit coucou au Meusien Abel déjà debout, un grand remerciement à Andreas, « Andy » pour les intimes et l’heure est venu de redescendre le col…

Dernier plaisir entre neige et brouillard et j’atteins vite le bas de la pente et récupère le village sous le soleil !!!
Dingue je me retourne et constate toujours la pointe du Tauern dans les nuages de neige !!!

Finalement, le temps de démonte les skis et chaines il est 8h20, le froid persiste à -9°C malgré le soleil ici bas, enfin 1250m quand même, et le col vers Trieben sera nickel sans grosse difficulté plus de glace sur la route. Je resterai toutefois cool sur les gaz, car 1000 bornes m’attendent et les surprises peuvent encore arriver même si je ne suis pas en Guzzi ! (désolé bidouille ! « ...en Guzzi jamais en panne toujours emmerd…é ! … » )


Bis Bald Hohentauern … A bientôt Hohentauern …







La route se poursuit dans un nouveau décors par la vallée non empruntée à l’aller (venu par la montagne) avec une succession de tunnels, de paysages nouveaux et un froid omniprésent mais supportable et cette grisaille tristoune…

Le moral n’est plus le même mais je savoure le retour quand même….je trace à 100km/h pour économiser le coco, l’huile, et profite du paysage.
La selle surmontée de « l’airhawk » made in USA et coiffée de la belle peau de mouton (IKEA) me permet un confort presque supérieur à ma Tiger, et ne me tale pas l’arrière train plus que ça.

Je trace ainsi inexorablement jusqu’à Ulm ou je quitte le grand ruban pour les routes plus conviviales les R.D…..youpi ! L’Autriche est déjà loin….





Je retrouve ma ville étape habituelle des eleph vers Solla, quand je traverse les Vosges puis la SchwartzWald (Foret Noire) c’est mon point de chute après une journée de roulage…

Mon ami Wolf de Spaichingen m’attend ce soir, je lui avais promis de passer et c’est ainsi que je me dirige naturellement vers le lac de Konstanz….

La neige peu à peu disparue revient au fil des kilomètres mais le paysage est plus plat et différent…Par contre les communes se succèdent et montrent les nombreuses festivités organisées, les carnavals sont très suivis ici ! du monde partout en tenu de fête super !...

Dommage le timing est un peu court, cela a l’air splendide…on reviendra !

La nuit est tombée, la neige revient sur la route peu avant mon arrivée, mais pas de soucis avec les Heidenau, une seule petit glissade dans une commune ou les routes ne sont pas traitées (rare ici… les privés se frottent les mains en lieu et place de la DDE…. ! tant mieux pour eux..)

J’arrive donc chez Wolf qui m’accueillera comme un prince !


Wolff ou Teuton pour les intimes :



Petite soirée sympa mais courte car très fatigué des 5 jours…le temps de faire la rote de demain, de prévoir les itinéraires les plus riche en courbes, dénivelés et donc neige de la Foret Noire et le départ est donné des le lendemain à 8h30, Wolf travaille et j’a encore des heures à passer sur ma peau de mouton gonflée par les USA !

La première étape incontournable programmée, et bien aiguillée par Wolf, est la petite ville de NIEDERECHACH à seulement 25km ! Pourquoi ?
C’est le siège Européen de TOURATECH, la plate forme d’expédition, le shop et les expos !!!




Là il y a encore une bonne tranche d’images ! (Je terminerai d’ailleurs ici la carte de 4 Go !)
....un rêve ce magasin …le catalogue de la redoute moto TT , en 3 dimensions !!!....je suis dingue….je dévore tous les rayons !!...





…Je dis à un des vendeurs, je reste la journée ! « ..Je peux utiliser vos matelas ce soir ??? »…
Il est plié en quatre et voit bien que mes yeux pétillent de bonheur….

La bourse et la raison, freineront pourtant des deux pieds mes ardeurs …en plus j’ai plus de place…
A quoi bon , je vais déjà prendre des sangles…puis des sacs étanches !!! Et finalement les remplir mais pas beaucoup car Mr TOURA-TRUC n’attache pas ses chiens avec des saucisses !!!

Bref…2 heures de perdues mais quel bonheur et des idées de montages récupérées de ces protos en expo…. Ces motos, toutes immatriculées ont une histoire…et de bien beaux attributs…

Je sais maintenant ce que je vais acheter, et ces bolides ne font que m’encourager au voyage…pas bon pour la famille tout cela… !!

Fin des courses un sac de plus et même deux couleur KTM pour le futur…et les gars de Touratec viennent voir le bolide…Photo et re discussions…1/2h de bla bla et hop gaz !
P.S. je n’a i plus leur sous tirer qu’une porte clef en guise de cadeau…ah ces Français, négo-négo…normal…mas moyen d’avoir 1% chez eux ….

Maintenant place au fun …les routes sont de plus en plus belles chargées de neige, le relief se creuse je suis en Foret Noire cette fois ci….les hauteurs sont plus que givrées, la route pas toujours dégagée mais ca passe, l’équilibre de la Transalp chargée avant-arrière est remarquable.













Je profiterai d’une superbe vue en hauteur pour me faire un petit pic nic improvisé, le temps est gris mais quel panorama !

Un bled avant j’avais acheté qq sandwich au Lidl du coin et un gars m’interpelle et mitraille la Transalpskis et m’aborde. On discute un bon moment, il roule en freewind et a aussi un GSG 1100 SUZ attelée (à cardan, grise et blanche vous vous rappelez ? une grosse bête bien costaude ? ) que je la connait bien pour avoir essayée,…finalement après une demi heure il me dit qu’il faut qu’il bosse un peu…il était arrêté à 5 mètres… avec un élève en auto-école je le découvre à son départ !!! MDR !!! son élève moins…il a du payer pour nous regarder tchatcher mot !....il me suivra qq km pour son meilleur plaisir.. ;je lui donne les coordonnées du site v-strom lui recommande qq site français et mes coordonnées pour de futures aventures ! SUPER !

Les paysages se succèdent dans un écrin de givre terrible et de neige abondante, qq flocons s’en mêlent mais sans trop de conviction, je m’en sort plutôt bien, il fait trop froid…YES !

Je rejoins tranquillement Freiburg via une descente sublime et un beau village touristique de la haute Foret Noire ou siègent des tremplins de saut à skis…grandiose …

Après c’est plus pareil…la ville pourtant belle…les feux…l’autobeurk et la neige qui me suit et gèle sur la façade avent et la visière….là c’est plus la même…les Vosges se rapprochent…Colmar…Et je suis au pied du Bonhomme il neige….pas de soucis ca monte une Transalp même pas peur !!!












Vu ce que je viens de vivre…petit Joueur va ! Envoie ta neige crie-je au ciel !!

En haut pas grand-chose à me mettre sous les pneus du coup je bifurque et repart vers la Schlucht pour gambader un peu sur neige ca me manque déjà !!!!

Et puis reviens sur mon axe original vers Corcieux, et plein de petites routes jusqu’ à Epinal, Neufchâteau, et Bientôt POISSONS !!!!!!!DANS LE 52 !!!!

Ici c’est blanc je bifurque avent mon village vers des routes connues non traitées et BINGO route blanche pour la FIN YES !!!!!

VIVE LA NEIGE et VIVE LA MOTO !!!!!


Pour vous remercier de votre patience, quelques images en supplément gratuit et surtout The
K-do Bonus une belle vidéo que je viens de récupérer…je ne vous dit que ca !!!
Bonus : une vidéo embarquée de la route de l’Edelraute !!! (plutot de « l’eldorado » devrait-on dire !!)
Ceci est un vrai beau résumé de cette route, comme on le montait...c'est-à-dire..Assez vite….!
Nota : à 2’03’’ vous y verrez un « solo spécial» croiser ce bolide bleu de GS1200 2 roues motrices d’origine NL et qui sait envoyer du « Diot » comme disent mes potes de Sallanches !….

Vidéo de la route (et un peu du camp) : http://www.youtube.com/watch?v=mbZbDVFPlkc



Quelques chiffres :

* Bivouac à 1725m
* température au camping : record battu avec au minimum -20°C le jeudi peut être plus selon les thermomètres et les syndicats ou la police..., -8°C le vendredi avec un peu de neige, -14°C le samedi, -13°C le dimanche
* Kms parcourus : 2111 km
* Temps passé sur la selle : 30h de roulage (la mamie est fatiguée je la respecte...)
* 1L huile moteur pour 1900km (derniers niveaux) > 520ml / 1000 kms
* 14 ravitaillements (pour pas tomber en panne avec le petit bidon de transalp...
* Bières : XXXXX mais avec modération…
* Photos : 1209 images avant le « petit » tri…et pas de vidéos…ca viendra tout seul…youtube…
* Mémoire photos prises : 4.5 Go sans forcer...


C’est quand la prochaine ?
…pas décidé… (à voir ...s’il fait beau...pas trop froid…JE PLAISANTE ! )

- eleph’ au Nürbürgring en D : les 24-25-26/2/2012
- Wintertreffebn en CH : les 25-26/2/2012
- La Burle : les 03 et 04/03/2012


Site de l'organisation : http://motorang.com/tauerntreffen/index_english.htm


Ciao !!!!!





allez encore qq images ? les autres sont dans les liens !!!












A bientôt les amis, pour le CR 2017, car en Janvier j’y retourne !!!




Fabrice alias « Keker52 »
avatar
keker52

Messages : 270
Date d'inscription : 03/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum