C.R. Stella Alpina 50eme edition : on y était, génial !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C.R. Stella Alpina 50eme edition : on y était, génial !

Message  keker52 le Dim 19 Juil - 19:57

Stella Alpina : 50eme anniversaire il fallait y être !



Partie 1 sur 2 :   (liens photos - toutes les images, en bas de page)


Tout a commencé comme cela, un post sur le forum en début d’année :

…Pour info,

Nous allons y retourner,...c'est sur on y verra de nombreux adventuriers, serrez vous de la partie ?
C’est gratos, et il faut juste emmener sa tente, son couchage et bouffe, mais c'est le top à 2100 m Alt. dans un lieu...magique !
Ambiance tip top !    

Et puis bien d'autres spots à faire dans cette région....Jaffereau, Assietta , Parpaillon,....miam...   …



Ainsi sommes nous arriver à force de dialogue à nous retrouver une quinzaine de katochards sur le site du sommelier, à 2152m au pied des cascades, du lac au son des cloches des vaches ou sifflements de nos voisines les marmottes !

C’était que du bonheur !

Mais avant cela, il y a eu quelques surprises….







J1 : départ le jeudi à 6h00


RV donné à Joinville ou je retrouve raphlc8 et Nanard52, deux charmantes grosses yamaha XTZ 1200, pour le premier rasso, viendra Carlito à Chaumont, puis Lewand54 à Dijon.

Les troupes constituées d’une majorité de LC8 , l’honneur est sauf et on peut tailler la route en toute fierté LOL !

On descendra vite fait vers les premières cimes, celles de la Savoie en récupérant ma route préférée celle de Ambérieu, puis Culoz pour atteindre le bled de Laurent73 Ruffieux, site incontournable par les souvenirs des adv day’s 2012 !

En fait c’est là que nos amitiés sont nées et ont grandi au fil des ans, chez Bouxx puis à Dijon et cette année à Méjannes le clap, chaque fois plus fortes.




Au pied des montagne on va se faire la Chambotte, puis une pichenette au col de Revard vu que le ciel est dégagé…(pas comme cet hiver..) pour faire profiter à ceux qui ne connaissent pas les belvédères translucides qui surplombent le lac, et Aix avec un panorama splendide, avec cette tempête de ciel bleu !

De la chambotte : le lac du Bourget






Le Revard en été :  à 1537m :









Le Revard en fevrier : grrrrrr….là c’est pas la meme et la route blanche !












On va y rester un moment tellement c’est beau…pour la suite du programme j’ai prévu le col du Frêne que l’on va récupérer en redescendant vers Chatelard via la Féclaz où l’on se fera un pic nic au pied d’une chapelle pour prier qu’il fasse beau tout le week end !





Que de la belle petite route nous attend, puis un interlude autobeurk pour rejoindre st jean dans la Maurienne et attaquer les grands cols favoris, le télégraphe puis le Galibier lui aussi obligatoire….


Le Galibier : Coté Valloire








Coté Briançon :





La suite du parcours, comme d’hab’, Serre chevalier, Briançon, mais pour une fois on va tirer vers Gap direction Embrun car quelques amis nous y attendent :

En effet, Husky26, jp34, fafa13, et laurent73, son fils mais encore Hilario et Christine Medina qui sont déjà sur place !
Voilà une belle brochette prête à attaquer la pizzeria qui jouxte le camping en guise de retrouvailles.


L’ambiance est vite au top, pas besoin de faire connaissance, et le weekend démarre fort !
Le temps de piqueter, la nuit tombe vite et c’est à 22h, alors que le camping est endormi, nous allons commencer la soirée….oups ! Notre voisin Italien fera les 100 pas à attendre qu’on ait terminé… !...du coup je l’invite pour le café qui se solde en bière, et hop un client de servi !


Raphlc8, nous a rapporter la véritable Fondue savoyarde (de l’Intermarché de Wassy (52) svp !! ) et finalement cela nous mets bien dans l’ambiance surtout avec mon kit prune 52° pour faire tremper le pain avant la plongée dans la casserole de fromage : ca redonne un coup de pep’s a la bouchée !!

Pas vrai les potos ???



Embrun et le Camping au pied du lac :




-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Jour 2 : le Parpaillon : Prêts pour le départ ??





On prend la direction de Crevoux pour s’échauffer avec le Parpaillon, dont l’accès est fermé comme souvent a cette période, ce qui ne nous effraye pas et on va tomber sous les engins de chantiers qui retapent la piste…



Montée du Parpaillon :












Arrivée au tunnel :







Comme en plein jour avec les 6 leds !






De l’autre coté c’est tout aussi beau…et la piste qui descend est géniale et une vue à 180° géniale et bien dégagée


Tunnel coté sud :










Laurent73 qui connaît bien le coin propose de filer vers la bonnette, avec ses 23 km de montée, sur un revêtement superbe….qui nous oblige à attaquer comme des porcs…





Je prends la roue de Jordan qui maitrise parfaitement la hauteur de sa 950S (miniature pour lui…) et je vais batailler pour m’accrocher à sa roue, même si je suis chargé à donf, je garderai le contact, …trop bien ce col !!!

En haut, le fort puis la pointe qui culmine à plus de 2802 mètres nous font découvrir un panorama grandiose…

Nombreux motards sont de passage sur cet axe qui mène à Nice à moins de 150 kms 

Nous redescendons maintenant vers le col de la Cayolle mais par les pistes bien caillouteuses, non sans s’arrêter pour le pic nic au bord d’un petit torrent bienvenu pour mettre les victuailles au frais, voir quelques orteils surchauffés dans les bottes !


PIC NIC : la vraie nature





Nous rencontrerons quelques baroudeurs non égarés en 950 SE par exemple ou d’autres 4x4 bien équipés pour tailler la piste.


Une fois arrivés au bas de cette liaison la végétation a repris ses droits avec des belles cascades, forêts de sapins et de jolies fleurs qui ornent les prairies encore pas trop grillées à cette altitude.




La Cayolle est très différente et plus modeste, avec sa route étroite mais bien charmante à gravir et nous propose une fois encore des paysages fabuleux…


Montée :




Cayolle :








On en prend en stock pour cet hiver !!

Le retour se fait vers Jausiers, puis les cols de Vars et Izoard en allant repêcher Briançon.

Ici dans les gorges du Bachelard en redescendant la Cayolle :






Ces cols sont bien sympas et avant eux les gorges que j’empreinte quand je vais à St Véran pour les marmottes me rappellent des souvenirs glissants et très frais de Janvier…

Ici la vallée entre Guillestre et le Château Queras : la combe du Queras






Ce qui m’a marqué dans ces deux cols c’est la fin de l’Izoard avec la « Casse Déserte » un décor de film ce passage !
Je l’avais vu sur quelques reportages Alpin, mais là j’étais ravi de le voir en nature….


Montée du col de Vars :




Casse déserte : splendide !  Pas assez de superlatifs ….pour qualifier cette montagne







Petite pause à Briançon, avant d’attaquer le dernier col, l’échelle par la vallée de la Clarée, on arrive enfin à Bardonecchia, ici au fond de la vallée et au pied des pistes, but du voyage !






Le but enfin atteint : debout 6h > arrivée sur site 19h30 =  une bonne journée de moto  

Sur la carte :




Le site fabuleux :







Du haut (le samedi matin) : Génial !








Le soir on a prévu un Grill party grâce à jean marc et jp34 qui ont assuré l’intendance et l’allumage laborieux…et raphlc8 notre cuisinier du week end avec sa fondue, sa paella ! Toujours pas loin des foyers






------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Jour 3 : Stella > col du sommelier, lac du sommelier, descente à la ville (le vendredi soir fête de la bière…)


Samedi matin : opération kekerixx mecanixxx > joints d’échappement !  

= HS depuis la veille ca fait un barouf…de ouf… (Sacrée adventure…)




Merci à Eric (Lewand54) pour ses tôles de laiton qui ont servi qq jours pour continuer l’adventure !!


Montée au sommelier après cet interlude « akra - povre – hic » (plutot échappement de daube made in ….??)


Ici en action jean Marc !




Carl ito et JP :




Apres le deuxième niveau : à 2700m




Certains s’arrêtent à la première neige qui barre le chemin…dommage…ils devraient finir à pied…





La fin de la piste au pied du lago del sommelier plus de 3000m !  Le top :











Pour nous (jean marc et moi) cela ne suffit pas on veut voir plus loin plus haut encore, a defaut de monter d’avantage en free ride avec les grosses, on poursuit à pied vers les cimes au dessus du glacier du sommelier (bien fondu…)






Et là ca va être l’apothéose…

Grandiose et impressionnant surplomb de plus de 700m !! ouh chaud patate….nos cœurs battent fort !!




Ames sensibles écartez vous…faut pas avoir la tige verte….LOL !











De retour au camp de base :


























Depuis le départ quelques campeurs de plus , et cela va se charger toute la journée…






Du matos de toute sorte exposé, des sides comme cette DL 1000 montée dans un châssis de side cross, c’est pas en France qu’on va passer cela aux mines….

Ou d’autres Ténéré ou africa twin du même tonneau, avec base side cross et la caisse alu en guise de siège : comme allier utile a l’agréable si peu que la mousse soit épaisse pour le passager qui participe au pilotage !

















Et cette belle 950 S avec valises de chez : www.rms-rogers.de  made in « chermani » ! du top matos (800€ la paire avec de beaux supports = une excellente alternative aux touratruc, moins larges et plus originales !





Suivra la belle Paella de Raphlc8 : préparée avec amour, a tenir la poêle pendant une heure (instable sur le grill !....)
Merci encore raph = super bonne !





Voici le premier lien photo libéré : qq images, mais beaucoup de plaisir a revoir :

https://plus.google.com/photos/101697152987229412882/albums/6171806122324752449


***********************************************************************************************


CR - STELLA ALPINA 2015  :  Partie 2 sur 2 :


Stella > Assietta > Fenestrelle > Iseran > cormet areches > Plaine Joux :


Pour le samedi après midi : quartier libre, avec concentre, marche sur le site exceptionnel pour nanard (6 h pour l’aller retour au sommelier !), sieste, ou descente à la ville pour faire les courses et boire une chopine au passage !

En ce qui me concerne on restera sur place, on a déjà bien roulé…Loup59 et Brissou38 fraichement arrivé participeront au rapatriement des courses avec jp34.

La deuxième soirée se passe tranquillement avec un bon barbecue a la belle étoile et une nuit moins fraiche le top, pour observer cette constellation des plus brillante…(nous sommes plus près des étoiles certainement ! LOL et surtout un ciel bien clair.

On oubliera certainement l’épisode tragique du 1250 bandit attelé off road qui a mal réceptionné le décollage d’une saignée et s’est vu propulsé dans les airs en pleine ligne droite a 200m du point de départ du camp….

Aux yeux ébahis des témoins, il finira sa course sur le seul muret de la zone pour rester immobile pendant plus d’une heure sur place, dans l’attente des secours de montagne…
Le site étant en zone blanche il faudra descendre plus bas pour prévenir, avant que les équipes médicales puis l’hélicoptère n’arrive enfin sur place….La mise en place sur le brancard aura également duré preuve de la gravité des blessures occasionnées…

On apprendra plus tard qu’il ne retrouvera désormais plus l’usage de ses jambes…la réception à plat dos sur les grosses pierres lui aura été fatal…

Du coup les montées habituelles nocturnes seront annulées et cet événement aura bien calmé les plus motivés moi le premier…






Jour 4 :  6h00 / 6h30  debout !

Aujourd’hui le programme c’est L’assietta et le fenestrelle, deux parties de pistes également incontournables avec le Jaffereau actuellement bouché (tunnel écroulé) mais accessible par l’autre face…

Donc nous ne nous attardons pas a aller chercher la médaille aussi belle soit elle et profitons de l’absence de motos sur la piste, pour ne pas avoir trop de poussière dans ce chemin transformé en fech - fech !

Nous descendons à Oulx puis atteignons Cesna Torinese, ville d’arrivée du célèbre Hard-alpi-tour, puis Sestrières ou débute la piste de L’Assietta.

Ceux qui ne connaissent pas vont vite apprécier les panoramas de gauche puis droite, ou l’on peut contempler les installations d’une ville Olympique mais les paysages grandioses à l’infini !

















Génial, on se lasse pas, et chaque année on se la refait ! De la gourmandise….

La limite est à 30 voire 15 km/h…difficile a tenir avec nos bêtes de course même chargées, et puis à la longue on profite sagement pour ne pas poussière les copains en laissant de la distance…..on se régale tout le long .

Ensuite vient le tour du fenestrelle, avec ses lacets bien prononcés et de manière plus serrée encore dans la dernière partie goudronnée juste avant Suza ou nous rejoignons une équipe de motards en motos anciennes…super !








On profite de la vallée pour se ravitailler et prévoir le futur pic-nic que j’ai programmé au Mont Cenis, sur les pistes périphériques du lac.

C’est dans la grande herbe, en compagnie des vaches que nous apprécierons nos sandwichs et nous refaire une santé.





Il est enfin l’heure d’attaquer un peu , les grands cols nous tendent les bras avec en point de mire le fameux col de l’Iseran toujours aussi beau et frais, apres le passage de ce joli village de Bonneval sur arc.





A cette époque le trail de val d’Isère inonde les cimes de fous furieux de course à pied avec le « ICE Trail Kilomètre Vertical »














On atteint rapidement le but du jour : SEEZ à coté de Bourg St Maurice, ou il y a un joli camping, testé a de nombreux passages dans cette région en été comme en hiver

Pour une fois on arrive très tôt ce qui permet de s’installer confortablement et de profiter, pour prendre une douche méritée depuis la descente des alpages….

On va enfin vivre une très belle soirée, avec un petit coin snack très bien agencé, apérobic avec des seaux de HOODGARDEN ou autre…

…Les histoires et mésaventures de Raphlc8 vont animer une soirée géniale, MDR !!!

…Nous nous retrouvons pour une grande tablée :




Les jeunes qui tiennent le camping nous proposent des spécialités bien appréciées de tous des Crozets et diots de Savoie avec du vin de pays qui va très bien : là nous ne sommes pas loin de ce que l’on peut appeler le BONHEUR !




La soirée si festive ne s’arrêtera pas la pour autant puisque nous avons encore quelques cartouches de la veille !!! 1h du mat’ on décapsule encore des binouzes avec le porte bagage de Jessyl qui s’y prête fort bien !






Jour 5 : départ pour de nouvelles pistes > CORMET  D’ARÊCHES

On abandonne à regret , Nanard (pour obligations communales) , Raphlc8 (pour sa jambe trop courte de 3cm ! ) et Fafa13 qui doit rentrer….(boulot…) sur le parking de Bourg St Maurice ou l’on ravitaille nos chameaux….

Direction les pistes :

Encore de nouveaux paysages, pour arriver au dessus du barrage de Saint Guérin - où l’on fera qq rencontres avec des gars de besac’- et Beaufort que nous contournons par d’autres pistes qui vont nous conduire sur le col du pré et le barrage de Roselend lui aussi à voir ou revoir !







La descente vers Beaufort nous mènera vers la fruitière obligatoire et un beau pic nic au bord d’une cascade en montant aux saisies.





Ce col passé on rejoindra vite Flumet, Megève et Sallanches ou mes silencieux fuyards vont être « épaulés » en bruit par une fissure de la sonde lambda sur le coude arrière, là c’est la tuile !! et barouf d’enfer….

Une halte rapide au vieux Camp, et on ira vite chercher de qui réparé le trou béant laissé par la rupture du cordon de soudure…quel merde ces tubes…tous le font à un moment…à 34000 ca fait peu et c’est plutôt inacceptable…et donc non revu depuis 10 ans par KTM… !!!


Rafistolage avec deux kits HOLTS , une bouteille de coca et de la pate ad ‘ hoc….




Enfin on touche le Mont Blanc après deux heures de sieste,…. à reboucher le pot !

Ca y est on touche au but, avec la montée de Passy vers Plaine Joux ou nous attend Philippe (ktmiste74) au « lou Pacheran » toujours aussi gentil de nous accueillir sur son gazon.

Ca va être une répétition générale avant « la Chamois Adventure Night 2015 » !

Cette année il sera en congé et profitera pleinement des soirées qui seront je n’en doute pas …festives !!

En attendant on plante le tipi devant sa majesté le Mont Blanc qui va se découvrir pour nous juste au moment de l’apéro !

Une…euh…7 bouteilles de verte et Rousse de Chamonix ne suffiront pas a désaltérer nos gossiers secs…et assouvir nos désirs …je profite de l’occasion pour régaler la troupe de cette big tournée en l’honneur de mes 49 printemps et remercie encore l’assemblée présente pour le cadeau «  tee shirt chasseur de cols (sous une forme de BMW à l’attaque…un signe précurseur ??? a suivre….)











Le temps est venu de déguster le plat favori de plaine joux : les bougnettes !








Encore une tres belle soirée en compagnie de Belinda et Philippe et de Cerise qui nous a retrouvé avec Laurent73 et son cornet d’amour 


Occasion rêvée d’une démonstration de Tunecu en bluetooth avec mobile Smartphone….

Impressionnant…..Merci Laurent73.

>>> Va falloir que je m’y mette….je viendrai pour des cours cet hiver…ou plus tard…


Jour 6 : the last Day ! …snif….

On doit repartir…





Après un petit dej’ concocté par ktmiste74, on doit laisser jp34 et husky26 repartir….

…je propose des prolongations vers le lac vert et les cabanes du Mont Blanc, à découvrir lors des futures chamois adv night ! ?   ( voir site : http://www.cabanesdumontblanc.com )





A 9h30 on doit se résigner…gaz…car il nous reste 9h30 de selle affiché au Garmin...

J’ai pas pris le plus rapide ni le plus direct….(que des RD et cols + jura …jusque Poligny via la Valserine, Mijoux, …etc.…)

Ben après tout cela,…on n’a pas envie de rentrer !!!

Une halte encore aux ARAVIS à la ferme pour le stock hivernal de Roblechon et Tome, en plus du Beaufort de la veille…trop bon !!!




Un pic nic plus tard sur le plateau des Glières, les dernières pistes, quelques belles routes et un ou deux canons sur des terrasses et les dés sont jetés…on rentre au bled (hein momo ??) …




Demain il y a « école »…

On rentre péniblement …on s’endort même en roulant sur le dernier tronçon…

Que de merveilleux souvenirs…on a vraiment l’impression d’être partis plus longtemps…Un vide complet…bien ressourcé…

Un super week end entre potes avec des moments inoubliables..Que l’on ressortira !

Ciao les potos et merci de votre présence ….




GGGGGGGGGGGGAAAAAAAAAAAAAAZZZZZZZZZ !!!!!!!!!!!!!!!!


Les liens photos :

Partie 1 sur 2 :

https://plus.google.com/photos/101697152987229412882/albums/6171806122324752449


Partie 2 sur 2 :

https://plus.google.com/u/0/photos/101697152987229412882/albums/6171843999562105457


Bonnes vacances à tous !!!  Smile    :#4:  et bien sur beaucoup de  :#4:   de  :#25:   ....

Ca y est on y est !!!  (Pour 3 semaines….)   bounce    cheers  

AGENDA - A noter dans vos tablettes :   :#20:    

- HARDALPITOUR : du 3/09 au 7/09/2015  :#8:
- BIERE KI COOL à Marnay le samedi 19/09/2015 (concerts et nombreux micros brasseurs locaux sur place, dégustations produits régionaux…)  :#22:
- WEC – enduro mondial à Requista (12) du 2/10  au 4/10/2015 = GP France !  :#19:   :#24:
avatar
keker52

Messages : 263
Date d'inscription : 03/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: C.R. Stella Alpina 50eme edition : on y était, génial !

Message  heroes legend le Lun 20 Juil - 3:53

Super reportage et belle photos. Nous étions apres la passerelle au fond à droite.
A+ keker cheers

*****************************************************************

pig Woody pig  Boddy pig  Doug pig  Dudley  pig spider cochon  pig Naf Naf

La différence qu'il y a entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que de temps en temps les oiseaux s'arrêtent de voler.
Very Happy   Twisted Evil
avatar
heroes legend

Messages : 623
Date d'inscription : 06/01/2013
Age : 51
Localisation : Meylan 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: C.R. Stella Alpina 50eme edition : on y était, génial !

Message  Camille le Lun 20 Juil - 8:12

Super CR Kéker, Komd'hab...
Comme tu as fait des photos de l'hélico, on y était à la même heure.. On est arrivés le samedi sur le coup des 16h30, c'était déjà un peu compliqué de trouver une place pour 15 sur le plat, obligé de passer le petit pont avec tout le barda..
Le Boss, les Rhinos, Yves et les Hord, Hug et bien d'autres ont reniflé de loin notre présence (sans doute à cause du reblochon!)..
Dommage de ne pas s’être croisé à ce moment là car ça envoyait du gros avec le boss..

Prochaine grosse sortie des Wild Hogs : GEDINNE pour le TT Belgian..  Wink

*****************************************************************

pig pig pig pig pig pig

avatar
Camille
Admin

Messages : 928
Date d'inscription : 06/01/2013
Age : 60
Localisation : Sallanches

http://stella-alpinacamille.blogspot.fr/2011/01/quelques-photos-

Revenir en haut Aller en bas

Re: C.R. Stella Alpina 50eme edition : on y était, génial !

Message  Mich le Lun 20 Juil - 15:52

Pas croisé le Keker cette année, la prochaine...En tous cas merci pour le CR, on voyage un peu plus sans se fatiguer Very Happy
avatar
Mich

Messages : 54
Date d'inscription : 03/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: C.R. Stella Alpina 50eme edition : on y était, génial !

Message  keker52 le Lun 20 Juil - 16:11

On était tellement  bien lancé  à l'apéritif que je n'ai pas quitté  le groupe ....
Je suis allé  juste faire un tour de l'autre côté  de la passerelle...ou on a discuté  avec fred berthault et suis reparti au barbecue Very Happy

A bientôt les savoyards. ..
avatar
keker52

Messages : 263
Date d'inscription : 03/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: C.R. Stella Alpina 50eme edition : on y était, génial !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum