Millevaches : l'Authentic 2013, une réussite totale !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Millevaches : l'Authentic 2013, une réussite totale !

Message  keker52 le Ven 13 Déc - 17:15

MCP Millevaches : L’AUTHENTIC 2013, une très belle concentre hivernale !

(Reportage kekerix photographix complet en bas de page pour les nerveux et impatients LOL !)

Salut les potos,

Ci-dessous comme d’hab’ mon petit C.R. mais vécu de l’intérieur pour une fois, et pas seulement car vous aurez par la même quelques liens des amis qui ont déjà diffusé les leurs avec de bien belles images comme celles de Mitch, Hugues ou Guss, que vous trouverez en fin de récit avec les miennes bien sur !

Cette année une fois n’est pas coutume j’ai participé à l’organisation de la concentre une première pour moi, cela change des enduros de ligue ou France, et des spéciales ou parcours à tracer….

Jean Louis dit « Lafourme » s’étant engagé depuis bien des mois maintenant dans cette aventure, je ne pouvais le laisser seul et lui avais proposé mon aide, comme celle de nombreux amis.

Bien que l’initiative ait lancé des polémiques pour le nom et la date identiques à l’autre concentre des Millevaches à Meymac, c’est ici que je voulais être et avec lui et Joëlle.

Connaissant le sérieux et la qualité de l’organisation, je ne me faisais pas de doute sur le résultat final, qui bien sur a été même supérieur aux espérances !  

La petite aventure commençait pour moi le jeudi matin, pour aider au plus vite, ayant laissé mes obligations et collègues en plein taf…lol !

Pas eu besoin de réveil, j’avais prévu 6h, mais une heure avant je tournais déjà dans le paddock…arf…c’est toujours pareil la veille d’un grand jour, d’autant plus que le compte à rebours était lancé depuis l’année dernière...





Les Millevaches, comme les « eleph’s », le « tauern’ » et les « altes » ont toujours compté comme des hivernales mythiques et incontournables donc un immense plaisir que de se retrouver quelles que soient les conditions climatiques, parfois même bien au contraires !
C’est dans la difficulté que la solidarité opère et se construit !

A  6 :27, contact le twin poussif ronronne, prêt à avaler les 541km qui nous séparent du point de rendez vous.
La météo n’est pas trop mal, 2°C et du crachin….froid et humide…pour givrer un peu sur le plateau de Langres, et puis passé Dijon c’est le froid sec qui relaye avec la levée du jour, au poil ! Les poignées chauffantes sont à mi gaz, les manchons et le tablier me protège on peut tracer sans peine.

Je pense déjà à ce qui nous attend en espérant bien sur des routes bien blanches et vierges, aux copains qui vont traverser la France, l’Europe même pour converger vers les sommets d’Auvergne où nous sommes conviés.

Le jeudi, pas une moto sur la route,…snif…dommage d’habitude le vendredi on en retrouve tout au long du parcours…et la pression va grandissant au fil des kilomètres….pas grave…il fait bon…et c’est le week end un bon grand week end !

L’itinéraire ? Comme d’hab’ direction Dijon, Chalons, Monceaux les mines, Digoin, Moulins Clermont et puis cette année…Issoire ! On change de direction, ce n’est pas si mal on va casser la routine. Cette année ca sera à la limite du Cantal, dans une région un peu moins connue et c’est une belle découverte.










Le point de chute c’est Ardes, ou les chanceux qui ont reçu l’invite pour la route à suivre, iront à la salle des festivités pointer leur passage et récupérer l’itinéraire pour atteindre le Bivouac.
Pour ma part, la veille du grand rush, c’est au café chez Chantal que je vais pointer et avoir les premiers contacts avec cette population Auvergnate bien sympathique, et vais me faire plaisir des le premier repas a cette excellent adresse de resto : chez Chantal en plein centre  !

Très bon et pas cher le top ! Un auvergnat n’est pas radin, mais économe… 






Apres cette petite pause frugale et réchauffante au coin du poêle, je repars vers le dernier tronçon de seulement 17km pour retrouver les copains du staff déjà présents depuis lundi soir !  

La petite route de la vallée de Rentières entre Ardes et St Alyre, tournicote et fait apparaître la première neige !
La fraicheur du fond de cette vallée est de bonne augure d’autant plus qu’il manque 600m de dénivelé pour atteindre le point de rencontre du big Week !










A Auzolle, les congères frôlent le panneau du village, ca sent bon pour le camping !!!





Effectivement passés les 2 derniers km du jour, je découvre enfin, la cabane, fameux resto de la ferme-Auberge bien connue dans le coin, mais aussi le barnum, le terrain et les 20 à 25cm de blanche qui le recouvre !!! YES ! ca sera un grand cru !

Dingues…nous sommes un peu dingues…certes mais qu’est ce qu’on est content ! (hein Didou ?)

Beaucoup de boulot déjà abattu pour en arriver a ce stade il a fallu en effet rentrer le semi pour le barnum, et le camion réserve à boisson pour l’occasion…merci le Paysan, boss de l’auberge !
Il a toujours répondu présent pour aménager l’entrée, faire des allées avec son tracteur, fournir gracieusement la paille et autres granulats pour éviter le piège de l’entrée bien grasse avant l’arrivée des convives !…grand merci à lui…






La DDE aussi a été de la partie en dégageant le jeudi les dernières routes fermées jusqu’alors pour notre plus grand plaisir, ainsi que le parking avec leur grande Fraise impressionnante et l’entrée de la concentre avec leur chasse neige ! Les « Dix Doigts Engourdis » (D.D.E.)  n’ont pas molli !!





Ca va quand même mieux qu’avec des retraités comme Fab’ des Gazos avec une malheureuse pelle tordue ! ( mdr - LOL ! )





Du coup obligé de tester les pompes a bière pour les remercier !!

Jeudi soir :

On se retrouve tous au gite - camp de base - des futurs 40 bénévoles venus comme moi épauler Jean Louis et Joëlle dans cette aventure.



C’est dans cette maison de pierre que nous allons rencontrer des bons gaillards de tous horizons et parcours motocyclistes ou non et allons vite lier amitié tant l’ambiance est conviviale, simple et facile pour bâtir l’accueil et la réussite à venir de ce rassemblement original et inconnu dans cette région.

On se tape l’apéro et récapitulons les taches déjà reçues par mail, tout est ordonné et bien préparé pas les Costes tableaux des équipes, tranches horaires postes, organisation des repas au gite, des différents services et horaires à suivre.

Finalement c’est tellement bien fait que même se lever à 1h30 et dormir que 3 – 4 heures par jour ne sont que des étapes passées facilement avec cette bonne entente réciproque.

Les petites savonnettes sur les Zeus et les clubs FFM et fusent, on se marre bien entre solos et sides, BM ural ou jap’ ca déconne bien et c’est l’essentiel, super ambiance au camp de base !

Point  d’orgue au tableau, le cuistot qui participe aussi a la bonne humeur, par la qualité des repas et la variété opérée,…un vrai régiment à alimenter 24/24 !

Vendredi c’est le jour « J » :

Bon c’est le jour « J », et le réveil sonne à 6h00 pour attaquer au plus vite les derniers préparatifs.
En effet, ce n’est pas le tout de monter un beau chapiteau, mais il faut l’aménager, préparer toutes les boissons, les grills, pompes à bières (8 !) ou autre plancha pour accueil tout ce beau monde qui va arriver !!!
Jean Louis nous annonce 189 étrangers, plus de 1000 Français, si tout le monde vient bien il va y avoir de l’action derrière le bar et les casseroles !!!

Bon action, montage des grills, adaptations des bouteilles de gaz, récup de joints et autres bricoles de dernière minute qui nous pompe notre temps libre, et là ca passe très vite…

Il faut préparer la soupe, le vin chaud pour un régiment !!!

On parle en 20L de soupe, 20L de vin chaud sur 4 postes différents pour répondre à la très grande longueur du bar qui fait simplement la moitie du périmètre du barnum !!!
Quand c’est vide c’est grandiose, mais quand il est plein de bons gaillards encore plus fort !  
Tout est en grande quantité …impressionnant le stock…un camion complet !! 2 palettes de rouge !! J’en connais un qui s’appelle Blaireau qui dormirait bien ici sans matelas ni tente, au pied de ces palettes !










Coté intendance ca se prépare gentiment, va falloir aussi préparer les abords, barrière, entrée, point de contrôle, accès bien grasse, et puis on va même jusqu’à essayer à moto - merci fred’- l’entrée live et dans la partie basse même avec ce XR 600 c’est pas de la tarte, il faut ouvrir en grand avec les Heidenau (pneu trail K60 pas de la tétine d’enduro…) pour traverser la zone toute fraiche….et croquante en surface

C’est la que l’on fera intervenir notre voisin aubergiste paysan qui va nous faciliter les chose et gratter une fois encore cette allée, jalonnée avec amour de fluo en minis piquets puis fers à béton avec rubalises pour favoriser et garder une zone d’accès tant pour les futurs invités que les secours en cas de besoin ! Chose que l’on ne pense pas toujours en concentre mais qui peux être bien utile avec une telle manifestation de cette taille.

Bref, encore un bon coup de boost et les premiers arrivent très vite !

C’est un anglais qui ouvre le bal, avec son twin BM affublé d’un curieux side et barre de remorquage qui pointe son museau à hauteur du phare …bizarre…il prépare son retour en remorque ???  (Pratique en tous cas !) Un gars que j’avais rencontré à la Stella Alpina en Italie (ou nous allons chaque année maintenant en pèlerinage…)





Avec notre bon Jules, en BM + EML 2 roues motrices qui va faire les premières traces dans cette couche épaisse de 20 à 25cm et le fond touche vite, malgré sa garde au sol ….nous nous interrogeons sur l’entrée avec des motos de route non équipées de chaines ou autres pneus spécifiques….





Finalement le balai continuel des joyeux motards hivernaux va s’opérer avant midi pour durer jusque 23heures passées !

C’est ce moment précis ou je dois me poster de 14h à 18h avec fred entre autres au point de contrôle entrée. Ce poste est génial, on gère l’entrée pour ne pas bouchonner et du coup on discute avec chaque arrivant ! Le top !





On décortique en avant première les prototypes, les accessoires, les machines de tous âges, mais aussi les très nombreux attelages plus originaux qu’improbables et inadaptés pour la saison mais le terrain qui les attend !!

En effet l’entrée va très vite se dégrader par la température positive de l’après midi et la boue  remonte au fil des passages et les ornières se creusent.





La solidarité s’organise de tous bords pour faire entrer ces bolides, et ne jamais bloquer le flux perpétuel, de jour et très vite de nuit encore de plus belle avec les frontales !!

Que de sport,…mais tout se passe à merveille et se fait naturellement l’esprit est là, que du bonheur, on est heureux !

18h arrive vite mais finalement c’est trop bon je reste à l’entrée et ne repartirai vraiment que pour manger ou voir mes potes haut marnais Guss , blaireau, pouet pouet, fabien arrivés de nuit avec qq soucis mécaniques vite réglés, ainsi que tous les autres que l’on connait bien…habitués des hivernales…





Un petit saut au gite, aérobic, récupération de la journée, avant un petit ronflement réparateur car le meilleur est pour la suite, ma prochaine partie se passera de 2h à 6h au bar !

Yes ! Finalement, ca fait drôle de replonger dans le froid après ce petit répit au chaud mais on reprend vite le rythme, dommage que après 3-4h….les gars ne sont plus si nombreux au bar et ce n’est que quelques piliers irréductibles qui nous feront sagement atteindre 6h00, ou la relève ne tardera pas à venir !
Eh oui les gars…une permanence est assurée 24/24 h au bar, pour le vin chaud, la soupe, un coca ou de l’eau (fournie gracieusement) café et bien sur une excellente pression Française ! La kro qui va très bien et reste fraiche !  LOL !

A6h30 - 7h00 pas facile de redormir…ca ne durera que à peine 2 heures…et hop petit dej’ ou soupe à l’oignon et c’est reparti pour un tour et une grande journée.







Pareil pour fred’ et moi ainsi que 6 autres, de 14h-18h au bar, à la plancha ou aux tickets, on sera une dizaine en permanence, pour répondre aux besoins de nos amis et une quarantaine de bénévoles et assurer dans une parfaite entente le service tout au long du week end.

Entre les heures de services, qui sont un plaisir, le temps libre est vite occupé à voir les copains, leur machine et profiter de ces beaux moments uniques avec des conditions idéales le samedi et dimanche sous un soleil radieux et des températures vraiment agréables même la nuit qui ne verra descendre le thermo’ qu’à - 6.5 °C. Au top ! et un peu de neige sur le verglas pour le retour au camp de base on se réchauffe vite !






Ce petit givre qui recouvre nos machines c’est que du bonheur avec ce paysage superbe à 360° un panorama jamais vu aux 1000 vaches (ou hors bivouac).






Tous s’accorde à dire que ce rassemblement nouveau est une grande réussite, de par l’organisation mais aussi par la qualité des personnages présents.
On a jamais manqué de quoi que ce soit même le bois, boudé parfois car rationné, mais au moins chacun en a eu et pas de gaspillage puisque nous avons ramassé que 1 gros stère le dimanche après midi !
Sans tickets, et en libre service, …les clients du samedi se seraient chauffés à la neige !!

Le samedi après une accalmie de courte durée le matin, les compères qui n’ont pas eu leur vendredi arrivent concentrés de 11h à 22h pour étoffer encore d’avantage le campement, tel un champ de bataille avec tous ces feux qui scintillent ou fumaient au matin et forment un curieux village de tentes pour les locaux qui n’ont jamais vu un tel rassemblement !










Le samedi soir sera le point culminant tant au pied du bar que des feux de camps pour le repas tiré du sac avec divers grill improvisés ou très organisés avec batterie et rôtisseries tout inox !
Là aussi il y a du jus de cervelle dans la création des matériels transportés sur les « mules » - moto de motards hivernaux ! – comme les tables composés sur bases de sides ou autres artifices pliables en kits….ou créé avec l’existant : palettes et buches.
Les baroudeurs ont de l’idée aussi…

Après les apéros à rallonge, les repas de seigneurs de la route, le passage obligé aux pompes sera le top de la soirée et ce n’est qu’à 5h50 que les plus résistants quitteront l’édifice de bâche blanche !!! Des sacrés guerriers ces deux gars de la YAUTE !!!

222

Eh oui âpres les side cars de la Yaute à l’auberge c’est encore deux haut savoyards qui vont animer le plus loin dans la nuit, même pas fatigués puce et John !!
D’ailleurs je les remercie encore pour la petite invitation pour la dégustation de la chèvre et de la fondue savoyarde au feu de bois…terrible !!! Merci à vous.
Même Blaireau a versé sa petite larme…de fromage fondu ! MDR !





« C’est comme les eleph’s en Allemagne » diront certains connaisseurs, c’est sur on les tient nos eleph’s cette fois ! le cadre idyllique, l’espace, et le calme en plus ! GENIAL !

Et puis une région comme celle-ci bien centrée, c’est mieux que se taper 800 bornes d’autobeurk pour s’entasser dans le chaudron de Solla non ? l’air pur, la nature, le désert blanc tout proche !

Et puis, un truc sympa , cette ferme – auberge au pied du site, du carburant, du fromages des produits régionaux, des belles petites serveuses et de la bière locale aux myrtilles ou gentiane, un petit plus bien apprécié de tous à un moment donné.


Aucun incident ou accident n’est venu entacher cette manifestation, et c’est  que l lundi soir que Jean Louis « Lafourme » pourra enfin respirer…
L’Authentic est née et bien née !

Que ce soit sur le terrain ou aux alentours dans les villages et fermes voisines, tous sont ravis de ce passage en Auvergne, d’avoir découvert ces motards d’un autre genre mais si gentils, bien loin des clichés du motard voyou ou fou sur la route.


C’est triste deja la fin….pour le retour ca se fera par les plateaux pour profiter des beaux paysages d’altitude et continuer le plus longtemps possible avec cette neige au bord ou sur la route ! (a voir dans le reportage complet... Very Happy )














On se dit tous vivement l’année prochaine ! Ici ou ailleurs peu import pourvu qu’il y ait de la neige, des copains, des motos de la bière et des produits régionaux …Et pourquoi pas quelques filles courageuses, si peu présentes en hiver…

Ciao les amis !

@ Bientôt, j’espère….très vite !

Keker 52.

Pour les photos c’est ici « kekerix photographix » avec qq images…
(pour info, 1j de CP ou 1 j de RTT pas indispensable guss ! LOL !) :

Lien picasa :
https://picasaweb.google.com/101697152987229412882/2013LesAuthenticMillevaches?authkey=Gv1sRgCOHSrtfU_f2j0AE#5955826771279442482

avatar
keker52

Messages : 270
Date d'inscription : 03/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Millevaches : l'Authentic 2013, une réussite totale !

Message  Camille le Dim 15 Déc - 21:42

Wouhaou..... !! Et on y était..... Merci Kéker pour le beau CR...  cheers 

*****************************************************************

pig pig pig pig pig pig

avatar
Camille
Admin

Messages : 928
Date d'inscription : 06/01/2013
Age : 60
Localisation : Sallanches

http://stella-alpinacamille.blogspot.fr/2011/01/quelques-photos-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Millevaches : l'Authentic 2013, une réussite totale !

Message  heroes legend le Lun 16 Déc - 5:27

Super keker, j'ai eu un peut froid la nuit mais cela valais vraiment le coup.
Encore une fois super papier.

*****************************************************************

pig Woody pig  Boddy pig  Doug pig  Dudley  pig spider cochon  pig Naf Naf

La différence qu'il y a entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que de temps en temps les oiseaux s'arrêtent de voler.
Very Happy   Twisted Evil
avatar
heroes legend

Messages : 623
Date d'inscription : 06/01/2013
Age : 51
Localisation : Meylan 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Millevaches : l'Authentic 2013, une réussite totale !

Message  MACH le Mer 18 Déc - 20:34

Encore du super boulot et une super concentre!!
avatar
MACH

Messages : 105
Date d'inscription : 24/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Millevaches : l'Authentic 2013, une réussite totale !

Message  Puce le Ven 27 Déc - 11:24

Emploi du temps un peu chargé ces derniers temps, je viens seulement de lire ton super CR Keker, comme d'hab parfait, merci à toi !

Belle première pour cette Authentic, rendez vous en 2014 !


*****************************************************************

avatar
Puce

Messages : 115
Date d'inscription : 14/01/2013
Localisation : Bresse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Millevaches : l'Authentic 2013, une réussite totale !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum